Aves, p�le ornithologique de Natagora

Consultez les articles du Bulletin Aves !

Recherche

Retour à la liste des articles

Aves, 5/6 | 1968 | 164-170

  Cinéraires des marais (Senecio congestus) et Mésanges à moustaches (Panurus biarmicus): deux exemples de dispersion à longue distance à partir d'un vaste foyer temporaire de multiplication.
Tahon, J., De Mevius, E. & Le Hardy, F.

Article est disponnible en pdf Télécharger l'article au format pdf (802 Kb)

Résumé de l'article

Les auteurs mettent l'accent sur l'appariton récente en Belgique de nombreux spécimens du Cinéraire des marais et de la Mésange à moustaches, issus des grands polders récemment créés dans l'Oost-Flevoland aux Pays-Bas. La dispersion de ces deux espèces, l'une végétale et l'autre animale, est liée aux importantes modifications de mileu dans ces immenses biotopes. L'estension soudaine de vastes terrains vierges, nouvellement exondés et envahis par une végétation pionnière, a favorisé la multiplication et la dispersion du Cinéraire des marais. A la suite d'une diminution rapide de ces surfaces au profit de l'agriculture, la Mésange à moustaches qui s'était multipliée abondamment a vu ses milieux de reproduction se réduire et a été forcée à émigrer. Dans l'avenir, grâce à la conquête de territoires actuellement inondés, comme le Zuid-Flevoland, le Markerwaard et les polders du plan Delta dans l'Estuaire de l'Escaut, la superficie des biotopes favorables va croître à nouveau aux Pays-Bas. Aussi, nous retrouverons encore probablement ces deux espèces dans nos territoires durant les prochaines années.