Aves, p�le ornithologique de Natagora

Consultez les articles du Bulletin Aves !

Recherche

Retour à la liste des articles

Aves, 50/1 | 2013 | 47-64

  Observations de la fin de l’hivernage et des migrations prénuptiales 2012
Centrale Ornithologique Aves Groupe de travail « Chroniques »

Résumé de l'article

Le printemps 2012 Début mars, le relatif redoux laisse la place à un temps pluvieux et froid du 4 au 7. À partir du 12 surtout, le temps devient par contre anormalement doux, peu pluvieux, exceptionnellement peu venteux et ensoleillé, en particulier durant la semaine du 21 au 28. Par contraste, le mois d’avril fut frisquet (température moyenne inférieure à celle de mars !), trop souvent pluvieux (surtout 8-10, 17-27 et 30), avec des vents assez forts, presque en permanence originaires du secteur sud à sud-ouest. Ce type de temps se prolonge durant la première semaine de mai avant un réchauffement temporaire les 07-11 et de nouvelles fraîcheurs, avec des gelées nocturnes jusqu’au 16 en Haute-Belgique. La fin de mois est sèche, nettement plus chaude et ensoleillée, surtout au cours de la dernière semaine. Certaines migrations entamées dès la mi-février (fin de la vague de froid) sont spectaculaires début mars : les Grues cendrées et les Milans royaux notamment. Malgré le temps perturbé les 3-7 mars, nombre d’autres espèces entament leur migration : Sarcelle d’été, Grèbe à cou noir, Cigogne noire, Milan noir, Bergeronnette grise, Accenteur, Pouillot véloce, Pinson des arbres, Bruant des roseaux, etc. Le pic de passage est atteint dès le mitan du mois pour la Cigogne blanche, le Canard pilet, l’Alouette lulu ou encore le Pluvier doré. Dans le même temps, se succèdent départs d’hivernants (Cygne sauvage, Harle piette) et retours (du 15 au 18, Gorgebleue, Spatule, Hirondelle de rivage, Bergeronnette printanière, Balbuzard, Merle à plastron, Pouillot fitis). Les passages visibles sont néanmoins assez peu sensibles (ramiers, corvidés, fringilles entre autres), les conditions météo permettant des survols hors de vue. Les beaux jours de fin mars voient revenir le Coucou, le Rougequeue à front blanc la Locustelle tachetée, le Phragmite des joncs, des hérons rares (garzette, bihoreau, garde-boeufs) et passer un Ibis falcinelle. Un vol de 62 Cygnes de Bewick est exceptionnel, comme les séries de quatre Pygargues et Busards pâles en passage dès ce moment. À l’inverse, la dégradation météo d’avril engendre progressivement des retours différés et des blocages migratoires (Torcols et Martinets par exemple). Des contingents de Canards souchets, de Sarcelles d’hiver, de Merles à plastron, de Pinsons du Nord et même quelques Grues prolongent anormalement leur présence. La dernière Buse pattue de l’afflux s’attarde jusqu’au 21 avril. Fin avril – début mai, la météo assez chaotique permet d’observer une franche diversité de migrateurs en halte ; notamment les premières Bondrées, Cailles et hypolaïs, des pics de passage (Rossignol, Tarier des prés, Traquet motteux, fauvettes entre autres) ainsi que des visiteurs rares en nombre. Parmi ceux-ci, des Aigles bottés, des Marouettes ponctuées, une Alouette calandrelle, une Bergeronnette citrine. L’afflux de Guifettes moustac, au moins, est à relier à la sécheresse prononcée qui sévissait dans le sud de l’Europe. Des mouvements se succèdent jusque fin mai. Ainsi, le premier Engoulevent est seulement décelé le 19 (les premiers Coucous à Bruxelles le même jour) et le Blongios le 29. Par contre, aucune Rousserolle turdoïde n’a été notée au cours du printemps, un seul Râle des genêts entendu et de moins en moins de Tourterelles des bois rencontrées. Aucun des Hiboux des marais du printemps n’a semblé nicher.

Autres espèces citées dans l'article

Accenteur mouchet (Prunella modularis), Aigle botté (Hieraaetus pennatus), Aigrette garzette (Egretta garzetta), Alouette calandrelle (Calandrella brachydactyla), Alouette des champs (Alauda arvensis), Alouette lulu (Lullula arborea), Avocette élégante (Recurvirostra avosetta), Balbuzard pêcheur (Pandion haliaetus), Barge à queue noire (Limosa limosa), Barge rousse (Limosa lapponica), Bec-croisé des sapins (Loxia curvirostra), Bécasseau cocorli (Calidris ferruginea), Bécasseau de Temminck (Calidris temminckii), Bécasseau minute (Calidris minuta), Bécasseau sanderling (Calidris alba), Bécasseau variable (Calidris alpina), Bécassine des marais (Gallinago gallinago), Bécassine sourde (Lymnocryptes minimus), Bergeronnette citrine (Motacilla citreola), Bergeronnette de Yarrell (Motacilla alba yarrellii), Bergeronnette flavéole (Motacilla flava flavissima), Bergeronnette grise (Motacilla alba), Bergeronnette nordique (Motacilla flava thunbergi), Bergeronnette printanière (Motacilla flava), Bernache cravant (Branta bernicla), Bihoreau gris (Nycticorax nycticorax), Blongios nain (Ixobrychus minutus), Bondrée apivore (Pernis apivorus), Bruant des roseaux (Emberiza schoeniclus), Bruant fou (Emberiza cia), Bruant ortolan (Emberiza hortulana), Bruant proyer (Emberiza calandra), Busard cendré (Circus pygargus), Busard des roseaux (Circus aeruginosus), Busard pâle (Circus macrourus), Busard Saint-Martin (Circus cyaneus), Buse pattue (Buteo lagopus), Butor étoilé (Botaurus stellaris), Caille des blés (Coturnix coturnix), Canard chipeau (Anas strepera), Canard pilet (Anas acuta), Canard siffleur (Anas penelope), Canard souchet (Anas clypeata), Chardonneret élégant (Carduelis carduelis), Chevalier aboyeur (Tringa nebularia), Chevalier arlequin (Tringa erythropus), Chevalier cul-blanc (Tringa ochropus), Chevalier gambette (Tringa totanus), Chevalier guignette (Actitis hypoleucos), Chevalier stagnatile (Tringa stagnatilis), Chevalier sylvain (Tringa glareola), Choucas des tours (Corvus monedula), Cigogne blanche (Ciconia ciconia), Cigogne noire (Ciconia nigra), Circaète Jean-le-Blanc (Circaetus gallicus), Combattant varié (Philomachus pugnax), Corbeau freux (Corvus frugilegus), Coucou gris (Cuculus canorus), Courlis cendré (Numenius arquata), Courlis corlieu (Numenius phaeopus), Cygne chanteur (Cygnus cygnus), Cygne de Bewick (Cygnus columbianus bewickii), Cygne de Bewick (Cygnus columbianus), Echasse blanche (Himantopus himantopus), Engoulevent d'Europe (Caprimulgus europaeus), Étourneau sansonnet (Sturnus vulgaris), Faucon émerillon (Falco columbarius), Faucon hobereau (Falco subbuteo), Fauvette à tête noire (Sylvia atricapilla), Fauvette babillarde (Sylvia curruca), Fauvette des jardins (Sylvia borin), Fauvette grisette (Sylvia communis), Foulque macroule (Fulica atra), Fuligule milouin (Aythya ferina), Fuligule morillon (Aythya fuligula), Fuligule nyroca (Aythya nyroca), Garrot à oeil d'or (Bucephala clangula), Gobemouche gris (Muscicapa striata), Gobemouche noir (Ficedula hypoleuca), Goéland à ailes blanches (Larus glaucoides), Goéland argenté (Larus argentatus), Goéland brun (Larus fuscus), Goéland cendré (Larus canus), Goéland leucophée (Larus michahellis), Goéland pontique (Larus cachinnans), Gorgebleue à miroir (Luscinia svecica), Grand Cormoran (Phalacrocorax carbo), Grand Gravelot (Charadrius hiaticula), Grande Aigrette (Casmerodius albus), Grèbe à cou noir (Podiceps nigricollis), Grèbe castagneux (Tachybaptus ruficollis), Grèbe esclavon (Podiceps auritus), Grèbe huppé (Podiceps cristatus), Grèbe jougris (Podiceps grisegena), Grive draine (Turdus viscivorus), Grive litorne (Turdus pilaris), Grive mauvis (Turdus iliacus), Grive musicienne (Turdus philomelos), Grue cendrée (Grus grus), Guêpier d'Europe (Merops apiaster), Guifette moustac (Chlidonias hybridus), Guifette noire (Chlidonias niger), Harle bièvre (Mergus merganser), Harle huppé (Mergus serrator), Harle piette (Mergus albellus), Héron garde-boeufs (Bubulcus ibis), Héron pourpré (Ardea purpurea), Hibou des marais (Asio flammeus), Hibou moyen-duc (Asio otus), Hirondelle de fenêtre (Delichon urbicum), Hirondelle de rivage (Riparia riparia), Hirondelle rustique (Hirundo rustica), Huîtrier pie (Haematopus ostralegus), Huppe fasciée (Upupa epops), Hypolaïs ictérine (Hippolais icterina), Hypolaïs polyglotte (Hippolais polyglotta), Ibis falcinelle (Plegadis falcinellus), Linotte mélodieuse (Carduelis cannabina), Locustelle luscinioïde (Locustella luscinioides), Locustelle tachetée (Locustella naevia), Loriot d'Europe (Oriolus oriolus), Macreuse brune (Melanitta fusca), Macreuse noire (Melanitta nigra), Marouette ponctuée (Porzana porzana), Martinet noir (Apus apus), Merle à plastron (Turdus torquatus), Merle noir (Turdus merula), Milan noir (Milvus migrans), Milan royal (Milvus milvus), Moineau friquet (Passer montanus), Mouette mélanocéphale (Larus melanocephalus), Mouette pygmée (Hydrocoloeus minutus), Mouette rieuse (Chroicocephalus ridibundus), Nette rousse (Netta rufina), Oedicnème criard (Burhinus oedicnemus), Oie cendrée (Anser anser), Oie des neiges (Anser caerulescens), Oie rieuse (Anser albifrons), Petit Gravelot (Charadrius dubius), Phragmite des joncs (Acrocephalus schoenobaenus), Pie-grièche écorcheur (Lanius collurio), Pie-grièche grise (Lanius excubitor), Pigeon colombin (Columba oenas), Pigeon ramier (Columba palumbus), Pinson des arbres (Fringilla coelebs), Pinson du Nord (Fringilla montifringilla), Pipit des arbres (Anthus trivialis), Pipit farlouse (Anthus pratensis), Pipit rousseline (Anthus campestris), Pipit spioncelle (Anthus spinoletta), Pluvier argenté (Pluvialis squatarola), Pluvier doré (Pluvialis apricaria), Pluvier guignard (Charadrius morinellus), Pouillot fitis (Phylloscopus trochilus), Pouillot siffleur (Phylloscopus sibilatrix), Pouillot véloce (Phylloscopus collybita), Pygargue à queue blanche (Haliaeetus albicilla), Râle des genêts (Crex crex), Rémiz penduline (Remiz pendulinus), Roitelet triple-bandeau (Regulus ignicapilla), Rossignol philomèle (Luscinia megarhynchos), Rougegorge familier (Erithacus rubecula), Rougequeue à front blanc (Phoenicurus phoenicurus), Rougequeue noir (Phoenicurus ochruros), Rousserolle effarvatte (Acrocephalus scirpaceus), Rousserolle turdoïde (Acrocephalus arundinaceus), Rousserolle verderolle (Acrocephalus palustris), Sarcelle d'été (Anas querquedula), Sarcelle d'hiver (Anas crecca), Serin cini (Serinus serinus), Sizerin flammé (Carduelis flammea), Spatule blanche (Platalea leucorodia), Sterne arctique (Sterna paradisaea), Sterne caugek (Sterna sandvicensis), Sterne naine (Sterna albifrons), Sterne pierregarin (Sterna hirundo), Tadorne de Belon (Tadorna tadorna), Tarier des prés (Saxicola rubetra), Tarier pâtre (Saxicola torquatus), Tarin des aulnes (Carduelis spinus), Torcol fourmilier (Jynx torquilla), Tourterelle des bois (Streptopelia turtur), Traquet motteux (Oenanthe oenanthe), Traquet motteux du Groenland (Oenanthe oenanthe leucorhoa), Vanneau huppé (Vanellus vanellus), Verdier d'Europe (Carduelis chloris)