Aves, p�le ornithologique de Natagora

Consultez les articles du Bulletin Aves !

Recherche

Retour à la liste des articles

Aves, 50/3 | 2013 | 155-167

  La pie-grièche grise Lanius excubitor sur le plateau de Saint-Hubert
Denis van der Elst

Article est disponnible en pdf Télécharger l'article au format pdf (5.89 MB)

Résumé de l'article

La Pie-grièche grise a fait l’objet d’une étude sur le plateau de Saint-Hubert, en Ardenne. La zone étudiée couvre environ 16.000 ha de forêts (dont un millier de fagnes, coupes et plantations) et 10.000 ha de milieux agricoles, sur le pourtour. Entre 1973 et 2000, les données sont plus fragmentaires mais permettent d’estimer la population nicheuse à 10-15 couples, majoritairement installés dans le massif. Depuis 2000, l’espèce ne niche plus que dans le massif. La population culmine à 22 couples autour de 2005, époque qui correspond à de grands travaux de restauration des milieux ouverts (LIFE). À partir de 2008, on note un tassement autour de 10 couples. Un léger redressement s’est dessiné en 2012, en lien avec l’abondance de campagnols l’hiver précédant. Les résultats de la nidification de 2013 sont catastrophiques : seule une nidification réussie pour 14 territoires. Le massif forestier abrite peu de Pies-grièches en automne, mais dès décembre des individus isolés défendent des territoires de nidification et des couples se forment très tôt. À la mi-mars tous les nicheurs sont installés et des oiseaux surnuméraires sont aussi présents, sans se fixer. Dès la fin juin, les milieux agricoles périphériques sont occupés, les derniers hivernants les quittant en avril.

Contact

Articles sur les espèces principales

Pie-grièche grise
Lanius excubitor

Consultez la fiche de l'espèce

Autres espèces citées dans l'article

Faucon crécerelle (Falco tinnunculus)