Aves, p�le ornithologique de Natagora

Consultez les articles du Bulletin Aves !

Recherche

Retour à la liste des articles

Aves, 52/1 | 2015 | 20-28

  Le deuxième Atlas Européen des Oiseaux Nicheurs : de la Wallonie et Bruxelles à l’Europe
Sergi Herrando, Petr Voríšek, Jean-Yves Paquet, Martin Kupka & Verena Keller

Article est disponnible en pdf Télécharger l'article au format pdf (1.84 MB)

Résumé de l'article

Un nouvel atlas des oiseaux nicheurs d’Europe (EBBA2) est actuellement mené par l’European Bird Census Council. La période de terrain de cet ambitieux projet s’étend de 2013 à 2017 et concerne plus de 500 espèces d’oiseaux nicheurs. La méthodologie de base implique de récolter un maximum de données pour chaque carré de 50 x 50 km afin de produire des cartes qui présenteront pour chaque espèce (i) la preuve de reproduction, (ii) l’abondance et (iii) les changements de répartition en comparaison avec le premier atlas européen, datant des années 1980. Une seconde approche consiste à collecter des données standardisées qui permettront de générer par modélisation des cartes à haute résolution (10 x 10 km) pour les espèces communes. Les données utiles à ces cartes peuvent provenir de sources variées à partir du moment où une notion de « temps de prospection » est enregistrée ; la définition de protocoles communs simples est cruciale dans le contexte très hétérogène de l’ornithologie européenne. Dans le cas de la Wallonie et de Bruxelles, les enquêtes de terrain développées par Aves correspondent parfaitement aux besoins de ce projet européen. Ainsi, au cours des trois prochaines saisons de nidification, les observateurs sont particulièrement encouragés à participer aux relevés sur les carrés échantillons de 1 km2, à poursuivre les points d’écoute des programmes SOCWAL et SOCBRU et à utiliser les « codes comportements » indiquant une nidification lors des encodages sur le portail observations.be. Ce projet continental requiert une forte collaboration entre les pays et pose des défis particuliers dans l’est et le sud-est de l’Europe où l’EBBA2 a urgemment besoin d’observateurs pour contribuer à la collecte de données.

Contact

Autres espèces citées dans l'article

Bécasseau tacheté (Calidris melanotos), Busard pâle (Circus macrourus), Chevalier stagnatile (Tringa stagnatilis), Circaète Jean-le-Blanc (Circaetus gallicus), Fauvette mélanocéphale (Sylvia melanocephala), Guifette leucoptère (Chlidonias leucopterus), Macareux moine (Fratercula arctica), Pouillot de Pallas (Phylloscopus proregulus), Puffin des Baléares (Puffinus mauretanicus), Pygargue à queue blanche (Haliaeetus albicilla)