Sur les traces d'Aves-Namur en 2015

Balade ornitho à Haff Réimech

Pour cette première sortie de l'année, Aves-Namur est parti à la découverte de la réserve naturelle de Haff Réimech, au Grand-Duché de Luxembourg. Située dans la vallée de la Moselle, Haff Réimech constitue la plus grande zone humide du pays.

Au vu des prévisions météos peu engageantes, nous nous étions habillés en conséquence. Précautions bien inutiles finalement : le soleil était au rendez-vous et les oiseaux bien en voix. Le Coucou gris et le Rossignol philomèle nous ont accompagné toute la journée, signifiant par là même que la migration touche à sa fin. Si les canards nous ont franchement boudé, il n'en fut pas de même pour les fauvettes, phragmites et autres rousseroles - dont la turdoïde. Les rapaces aussi étaient présents, avec notamment le Faucon hobereau, dont au moins 3 individus nous ont fait l'honneur de leurs acrobaties aériennes. Nous retiendrons surtout de cette journée ensoleillée la magnifique observation d'un Blongios nain particulièrement coopératif - surtout vis-à-vis des photographes présents sur le site.

Ce fut une bien agréable découverte. C'est sûr, nous reviendrons.

Quelques photos

Blongios nain
Blongios nain

Balade ornitho à Harchies

Notre seconde sortie annuelle nous a mené de nouveau dans la plus grande zone humide du pays, mais dans l'ouest de la Belgique cette fois. En effet, quel ornitho, qu'il soit amateur ou chevronné, ne connaît pas le complexe marécageux d'Harchies-Hensies-Pommeroeul, plus communément appelé marais d'Harchies ? Soulignons néanmoins l'originalité de cette sortie par rapport à notre première visite du site en 2012 : après le printemps, voici l'automne.

Contrairement à ce que l'on avait prévu, les gros manteaux et les capuches furent inutiles : 15 degrés, un temps sec et une bonne luminosité. Cette fois, les canards et autres oiseaux d'eau étaient à l'honneur : Cygne de Bewick, Bernache nonnette, Tadorne de Belon, Canard pilet (une unique femelle), Garrot à oeil d'or, Gallinule poule-d'eau, Goéland leucophée. Quelques observations remarquables méritent d'être mentionnées : dix-neuf Hérons garde-boeufs (qui nous ont donné l'occasion de nous exercer au comptages d'oiseaux en vol et en groupe), un mâle d'Erismature rousse en plumage internuptial (sans doute un immigré en provenance directe... de la région) et un magnifique carton de grèbes, puisque nous les avons eu huppé, castagneux, à cou noir et jougris (le seul de la place, par ailleurs signalé sur Obs.be). Le Martin-pêcheur nous a également fait l'honneur de sa présence, avec 5 individus recensés sur la journée, de même que la Bouscarle de Cetti (2 marchands de boudins entendus dans les roseaux). Les passereaux étaient là également, quoique beaucoup plus discrets qu'à la belle saison : Grive musicienne, mauvis et litorne, Sittelle torchepot, Roitelet huppé, Grimpereau des jardins, Tarin des aulnes, Bouvreuil pivoine, ...

Cette petit sortie sympathique nous a aussi permis de découvrir l'une des perles de la région : le Café du Vélo Club, une petite buvette typique, avec patrons hauts en couleurs et ambiance garantie. Dorénavant, nous saurons où aller en cas de soif inopinée dans la région.

  • Organisation, compte-rendu et images : Véronique Adriaens, Bernard Fondaire, Fred Janssens, Donna Talluto et Emmanuel Tinti.
  • Liste des espèces observées.

Quelques photos

Hérons garde-boeufs
Bernaches nonnettes
Canard souchet
Erismature rousse
Ornithos fatigués
Ornithos assoiffés