Aves, p�le ornithologique de Natagora

Consultez les articles du Bulletin Aves !

Recherche

Retour à la liste des articles

Aves, 36/1-3 | 1999 | 101-111

  Diminution et extinction des pies-grièches (Laniidae) en tant qu'oiseaux nicheurs en Flandre. Une étude de toutes les observations publiées depuis 1985.
Van Nieuwenhuyse, D.

Article est disponnible en pdf Télécharger l'article au format pdf (564 Kb)

Résumé de l'article

La diminution et la disparition de la Pie-grièche écorcheur et de la Pie-grièche grise en Flandre sont discutées. Les populations de Pies-grièches écorcheurs se sont récemment réduites à un petit groupe au Limbourg et un seul couple le long de la côte en 1996, pour aboutir à une complète disparition en 1998 (Fig.1 et 3). La diminution de la Pie-grièche écorcheur semble être liée à la diminution, au niveau international, des aires de nidification et à leur déplacement vers le sud-est. De semblables diminutions ont été constatées en Hollande, en Grande-Bretagne et dans le nord de la France. La Pie-grièche écorcheur n'est actuellement plus observée (Fig. 2 et 4) qu'en période de migration, et généralement pendant une journée tout au plus. La Pie-grièche grise n'hiverne en nombre significatf que lors des hivers rudes. Lorsque les hivers sont cléments, ses séjours sont encore plus courts. Les lieux d'observation les plus réguliers des deux espèces sont indiqués (Fig. 5 et 6). Si nous voulons revoir des Pies-grièches en Flandre, des mesures de protection doivent être prises à une beaucoup plus grande échelle qu'actuellement, tout spécialement pour les sites de migration et d'hivernage (par ex. Schulensbroek) et pour les régions limitrophes des réserves naturelles.

Articles publié dans le même bulletin