Aves, p�le ornithologique de Natagora

Consultez les articles du Bulletin Aves !

Recherche

Retour à la liste des articles

Aves, 40/1-4 | 2003 | 171-172

  Les sites d’hivernage de la Cigogne noire (Ciconia nigra) en Afrique occidentale
Jadoul, G., Hourlay, F., Toussaint, A.C.

Article est disponnible en pdf Télécharger l'article au format pdf (145 Kb)

Résumé de l'article

La pose d’émetteurs satellitaires sur les Cigognes noires a fortement augmenté nos connaissances sur les régions d’afrique de l’Ouest où ces cigognes peuvent passer l’hiver. L’aire de dispersion en Afrique de l’Ouest des Cigognes noires équipées de balises est extrêmement vaste. Elle s’étend entre 16° et 10° de latitude nord et entre 16° ouest et 4° est de longitude: à l’extrême nord-ouest, le delta du fleuve Sénégal et à l’extrême sud-est, le lac Kainji sur le fleuve Niger au Nigeria. Toute cette partie de l’Afrique de l’Ouest est caractérisée par de la savane arbustive ou arborée. La zone est comprise entre les isohyètes de 200 mm au nord et de 1.000 mm de pluies au sud. Les Cigognes noires arrivent dès le début de la saison sèche et quittent l’Afrique de l’Ouest quand le processus d’assèchement des points d’eau est à peu près acquis entre le 16° et 11° nord, soit fin janvier - début février. Trois grandes zones d’hivernage ont été utilisées par nos oiseaux: - une zone occidentale comprenant le sud de la Mauritanie, le Sénégal et l’ouest du Mali; - une zone centrale comprenant le sul delta intérieur du Niger; - une zone orientale qui comporte le sud et l’est du Burkina Faso, l’ouest et le sud-ouest du Niger, l’ouest du NNigeria, le nord du Bénin, le nord du Togo, le nord Ghana. Le statut des sites fréquentés dans ces trois zones par les Cigognes noires est très intéressant. Les parcs nationaux et les résenves cygénétiques y tiennent une place tout à fait prépondérante: 1à parcs nationaux et 2 réserves de chasse, soit un total de 31.320 km2. En dehors de ces sites protégés, les Cigognes noires de notre programme ont fréquenté différentes régions dans lesquelles elles sont confrontées à l’activité humaine. Il s’agit essentiellement du Gorgol au sud de la Mauritanie, de la Falémé au Sénégal, de la région au sud de Kayes au Mali, du delta intérieur du Niger autour de Mopti, de l’ouest du Niger et du nord du Togo, près de Mandouri. Il s’agit généralement de zones mixtex d’élevage et de cultures sur les bords d’oueds.

Articles sur les espèces principales

Cigogne noire
Ciconia nigra

Consultez la fiche de l'espèce

Articles publié dans le même bulletin