Aves, p�le ornithologique de Natagora

Consultez les articles du Bulletin Aves !

Recherche

Retour à la liste des articles

Aves, 5/1 | 1968 | 49-64

  Aperçu de la loi belge sur les pesticides et produits phytopharmaceutiques.
Ghilain, P.

Article est disponnible en pdf Télécharger l'article au format pdf (454 Kb)

Résumé de l'article

La lutte contre les fléaux biologiques doit se faire en gardant pour but de modifier le moins possible les équilibres naturels; tout déséquilibre nouveau ou toute aggravation d'un déséquilibre existant peut avoir des conséquences graves sur l'ensemble d'un écosystème, et en particulier sur l'agriculture et sur l'homme lui-même. Etant acquis que certains insecticides peuvent avoir de telles répercussions, il importe d'en limiter les utilisations. Une place plus grande doit être laissée à la lutte biologique, aux mesures d'hygiène dans les cultures et les forêts; dès qu'ils seront disponibles, les insecticides spécifiques, à action hormonale, devront jouer un rôle. Autrement dit, la lutte contre les fléaux biologiques doit être une lutte intégrée utilisant toutes les armes disponibles, dans de saines proportions. Notre conclusion, en ce qui concerne les pesticides, ne peut être que celle de Dorst (1965): "L'homme doit comprendre que la lutte chimique qu'il a entreprise sera suivie d'une victoire à la Pyrrhus s'il ne sait pas se garder de l'abus de moyens de destruction d'une puissance insoupçonnée, qui selon sa volonté seront médicaments bénéfiques ou poisons des Borgia".