Aves, p�le ornithologique de Natagora

Consultez les articles du Bulletin Aves !

Recherche

Retour à la liste des articles

Aves, 42/1-2 | 2005 | 69-80

  Oiseaux d'eau dénombrés à la mi-janvier en France : importance des espaces protégés pour les stationnements hivernaux et tendances de 1983 à 2002
Deceuninck, B.

Article est disponnible en pdf Télécharger l'article au format pdf (379 Kb)

Résumé de l'article

Une analyse des tendances des populations a été réalisée pour les anatidés et les limicoles hivernants à partir des données de comptages de la mi-janvier collectées sur la période de 1983 à 2002. Au niveau national, la plupart des espèces sont en augmentation (11) ou fluctuent (10), une est stable et une décline sensiblement. Les tendances nationales ont été comparées à celles qui s'observent dans les sites protégés, d'une part et dans les sites non protégés d'autre part. Dans la plupart des cas, les tendances nationales sont équivalentes à celles observées dans les espaces protégés en réserves naturelles ou en réserves de chasse. Comme ces espaces protégés concentrent dans leur ensemble 75 % des oiseaux d'eau comptés (90 % pour 9 espèces !), la tendance qu'on y observe contribue largement à la tendance nationale. Une meilleure gestion des zones humides, prévoyant notamment une diminution du dérangement, dont l'activité cynégétique sur les sites non protégés, améliorerait sensiblement les capacités d'accueil de ces espaces pour l'hivernage des oiseaux d'eau, tant pour les espèces chassées que protégées. Les capacités d'accueil réalisées actuellement dans leur ensemble sont estimées à moins de la moitié de leur potentiel. Les espaces protégés (< 1/3 des sites comptés) hébergent les ¾ des effectifs comptés, soit une densité 6 fois supérieure à celle des sites non protégés !

Articles publié dans le même bulletin