Aves, p�le ornithologique de Natagora

Consultez les articles du Bulletin Aves !

Recherche

Retour à la liste des articles

Aves, 56/1 | 2019 | 29-48

  Régime alimentaire du Milan royal Milvus milvus dans les cantons de l’Est (Belgique) : impact sur la reproduction
Margaux Bordes, Roland Libois, Stef van Rijn, Paul Voskamp & Jean–Yves Paquet

Article n'est pas encore disponnible en pdf Article disponible au téléchargement en 2021

Résumé de l'article

Dans les années 1990, les effectifs du Milan royal ont diminué dans une large partie de l’Europe à tel point qu’il a été classé « quasi menacé (NT) » par l’UICN. Curieusement, en Belgique les effectifs sont en augmentation depuis plus de 30 ans. Ce travail a pour objectif de contribuer à identifier les facteurs responsables de cette croissance, en particulier dans la région des cantons de l’Est. Il est consacré, d’une part, à l’étude du régime alimentaire en période de reproduction via l’analyse du contenu de pelotes de réjection et des restes de proies retrouvés dans et autour de 176 nids et, d’autre part, à l’étude du lien éventuel entre le régime alimentaire et le succès reproductif des couples. Les résultats montrent que les proies les plus consommées sont les mammifères (majoritairement les campagnols) et les jeunes oiseaux. Le campagnol terrestre semble être l’espèce la plus concernée, suivie de la Grive litorne. Sur l’ensemble des variables alimentaires et environnementales étudiées, la présence du campagnol terrestre dans la liste des proies semble être le facteur qui explique le mieux le succès reproductif. La précocité de la première coupe des prairies de fauche, la température moyenne au cours des mois de nidification et le nombre de jours de pluie à cette période sont trois facteurs secondaires qui auraient un impact significatif sur le succès reproductif des Milans dans l’Est de la Belgique. Cependant, ces trois variables étant corrélées, leur impact respectif sur le nombre de jeunes produits par nid n’a pu être identifié.

Contact

Articles publié dans le même bulletin