Aves, p�le ornithologique de Natagora

Consultez les articles du Bulletin Aves !

Recherche

Retour à la liste des articles

Aves, 10/3 | 1973 | 153-160

  Teneur en pesticides organochlorés d'oeufs de rapaces récoltés en Belgique en 1971.
Joiris, C. & Martens, P.

Article est disponnible en pdf Télécharger l'article au format pdf (537 Kb)

Résumé de l'article

Une série de seize échantillons cosntitués par des oeufs non éclos de rapaces, récoltés en Belgique en 1971, ont été analysés pour déterminer leur teneur en pesticides organochlorés. Tous les échantillons contiennent des résidus de pesticides, dans une gamme de concentration allant de 0,02 à 7,4 ppm au total. Le contaminant principal est constitué par le groupe du DDT et de ses dérivés. Dans un cas cependant, la dieldrine est le résidu le plus abondant (Busard cendré) et dans un autre, ce sont les BCH (Faucon crécerelle : trois oeufs). Si le contenu total en DDT et dérivés est utilisé comme critère de classement, l'Epervier, le Hibou moyen-duc et certaines Chouettes hulottes sont les plus touchés (plus de 2 ppm). Les autres espèces (Buse variable, Bondrée apivore, Busard cendré, Faucon crécerelle et Chouette hulotte) le sont nettement moins : leurs oeufs ne contiennent qu'exceptionnellmenent plus de 1 ppm de DDT. Ces différences de contamination peuvent probablement être expliquées par des différences dans le régime alimentaire des rapaces concernés.