Aves, p�le ornithologique de Natagora

Consultez les articles du Bulletin Aves !

Recherche

Retour à la liste des articles

Aves, 10/3 | 1973 | 171-181

  Contenu en résidus organochlorés du Moineau domestique (Passer domesticus) et de micromammifères prélevés en Belgique.
Joiris, C., Lauwereys, M. & Vercruysse, A.

Article est disponnible en pdf Télécharger l'article au format pdf (699 Kb)

Résumé de l'article

Dans le but d'étudier le degré de contamination par résidus organochlorés des proies principales des rapaces, 12 micromammifères rongeurs (8 Clethrionomys glareolus, 3 Microtus arvalis, 1 Apodemus sylvaticus) et 10 Moineaux domestiques (Passer domesticus) ont été prélevés au même endroit et plusieurs tissus en ont été analysés. La discussion des résultats obtenus par sur les point suivants : a. Le degré de contamination de ces animaux, essentiellement herbivores, est nettement inférieur à celui qui a été déterminé pour les rapaces; b. Il existe une nette différence de contamination entre micromammifères et Moineau : les premiers contiennent surtout du lindane et de l'heptachlore-époxyde (en moyenne : 0.265 ppm), mais pas de DDT (à l'exception d'un individu, fortement contaminé). Le Moineau,a i contraire, contient surtout des résidus du groupe DDT (0.146 ppm) et un peu d'heptachlore-époxyde (0.026 ppm). Des différences de régime alimentaire peuvent sans doute expliquer ce résultat; c. Aucune règle générale ne semble régir la contamination des différents organes d'un individu; d. La conclusion tirée de ces résultats est que les différences de contamination observées suffisent à expliquer les différences rencontrées précédemment dans la contamination des rapaces se nourrissant surtout d'oiseaux, d'une part, et des rapaces dont les proies principales sont des micromammifères, d'autre part.