Aves, p�le ornithologique de Natagora

Consultez les articles du Bulletin Aves !

Recherche

Retour à la liste des articles

Aves, 2/2 | 1965 | 33-41

  Réflexions sur le Bruant à calotte blanche (Emberiza leucocephala Gmelin).
Devillers, P.

Article est disponnible en pdf Télécharger l'article au format pdf (501 Kb)

Résumé de l'article

1. Origine des oiseaux signalés en Belgique. Six observations du Bruant à calotte blanche (Emberiza leucocephala) en Belgique sont mentionnées jusqu'à ce jour, intéressant sept individus. L'origine sauvage de plusieurs de ces oiseaux paraît probable vu surtout la répartition des sexes et des âges parmi les captures : dans le cas de la captures citée par M. DONEUX, p. 32 cette hypothèse a été renforcée par l'interdiction de l'importation en automne 1964. Une explication des apparitions en Europe occidentale, fournie par NIETHAMMER et THIEDE en 1962 est reprise, et l'observation du 6 novembre 1964 est analysée au point de vue météorologique: cet aspect augmente encore la probabilité d'une origine sauvage dans ce dernier cas. Dans un cas - peut-être deux - au moins, il semble que les oiseaux étaient des intermédiaires provenant de la zone d'hybridation entre E. citrinella et E. leucocephala. 2. Description et identification. Les descriptions complètes de quatre des individus en Belgique sont reprises ici, à titre de documentation. L'identification exige la considération simultanée de tous les détails de l'oiseau, en tout cas pour les femelles. Toutefois, un certain nombre de caractères sont proposés, ceci surtout pour attirer et orienter l'attention de l'observateur. Les critères principaux et complémentaires sont discutés et enfin rassemblés en un résumé.