Aves, p�le ornithologique de Natagora

Consultez les articles du Bulletin Aves !

Recherche

Retour à la liste des articles

Aves, 24/1 | 1987 | 1-18

  Les Sizerins flammés (Carduelis flammea cabaret) nicheurs de la région des Hautes-Fagnes; résultats des recensements de 1985 et 1986.
Schmitz, L.

Article est disponnible en pdf Télécharger l'article au format pdf (741 Kb)

Résumé de l'article

Contrairement aux pays limitrophes où le Sizerin flammé (Carduelis flammea cabaret) est en pleine expansion, la population nicheuse wallonne reste localisée aux hauts plateaux ardennais et ses effectifs sont en déclin. Situation très probablement liée à la pratique de la tenderie dans ou à proximité des zones de nidification. En 1986, 40-50 chanteurs sont recensés dans les hautes-Fagnes. Les biotopes occupés sont des jeunes pessières de (1)2-5(7) m de hauteur, des landes en voie de reforestation, des friches, haies, ... aux abords des villages. Lors des fructifications massives de l'Epicéa, on assiste à un afflux de la sous-espèce cabaret; en 1975, 1981 et 1985, l'effectif wallon passe à 200(250) couples (dont environ 70 % dans les Hautes-Fagnes). Le choix de l'habitat, la phénologie de la reproduction et le régime alimentaire sont modifiés : plus de 50 % des sizerins effectuent une (première ?) nichée précoce dans des pessières éloignées des zones recolonisées par les saules qui fournissent l'alimentation de base à cette période lors des autres années.

Articles publié dans le même bulletin