Aves, p�le ornithologique de Natagora

Consultez les articles du Bulletin Aves !

Recherche

Retour à la liste des articles

Aves, 30/1 | 1993 | 1-16

  Le statut du Pipit spioncelle (Anthus spinoletta) en Wallonie et en Brabant.
Van Der Elst, D.

Article est disponnible en pdf Télécharger l'article au format pdf (1.46 MB)

Résumé de l'article

Considéré jusqu'au début des années quatre-vingt comme un migrateur et un hivernant régulier mais très peu abondant et très localisé, le Pipit spioncelle fait l'objet d'une révision de son statut à la lumière des observations récoltées par la Centrale Ornithologique Aves, plus spécialement au cours d'une enquête menée en 1984-85 et 1985-86. Ce pipit est en fait sensiblement plus répandu et abondant qu'on le croyait, du moins en l'absence de coup de froid. Outre les bords de cours d'eau et de plans d'eau, y compris les prairies inondées, milieux auxquels on le croyait exclusivement lié, il fréquente assidûment les prés et les champs pour se nourrir. Il utilise des marais comme dortoirs.