7 février à 19h au CRIE d’Harchies - Les secrets des oiseaux des jardins

Dans le cadre de l’opération « Devine qui vient manger au jardin", Natagora Aves Mons-Tournai et le CRIE d’Harchies vous proposent une conférence sur les secrets des oiseaux des jardins. Vincent Dufour (Natagora Aves Mons-Tournai ) vous présentera les espèces communes fréquentant les mangeoires et nos jardins. Richement illustrée, cette conférence abordera l'identification des oiseaux des jardins et vous révèlera les petits secrets de nos amis ailés que nous côtoyons tous les jours dans nos jardins. Les mangeoires et l'aménagement de nos jardins seront abordés.

Rue des Préaux 5, 7321 Bernissart

Conférence tout public

Gratuit

Inscription souhaitée ici


7èmes Rencontres Ornithologiques en Hainaut Occidental

 

 

Samedi 29 février 2020 au CRIE d'Harchies - 6 communications sur le thème des chants et cris d'oiseaux

 

 

 

 

 

 

 

9h -12h30 : Visite guidée de la Réserve intégrale des Marais d’Harchies 

Attention ! l'accès à la visite guidée est uniquement sur inscription via email à:  catzan(at)skynet.be

 

 

Programme 

Uniquement sur inscription via ce site et l'inscription n'est effective qu'après le versement de 5€ sur le compte : BE62 1030 5691 8961 (avant le 25 février ).

Possibilité de réserver des sandwiches : https://framadate.org/tK2eGPqi2pkEnnWT

13h30 : Le paysage sonore pour un ornitho - Alain Malengreau (Section Natagora Aves MsTi) 

L’expression récente « paysage sonore » définit l’ensemble des sons qui atteint nos oreilles à un certain moment. Au travers d’exemples de chants enregistrés dans différents paysages sonores, Alain posera les bases pour une écoute différentes des sons d’oiseaux. 

14h00 : Suivi d’une population de Bécasses des bois par bioacoustique - Eloïse Piron

Principalement observées et entendues lors de la croule, la Bécasse des bois ne se recense traditionnellement que par points d’écoute. cette méthode est-elle fiable? Le déclin de cette espèce dans certains pays limitrophes nécessite de faire le point sur l’état de la population wallonne. La bioacoustique peut-elle répondre au besoin d'un recensement précis et fiable de l’espèce ? Dans le cadre de son TFE, Eloïse a suivi une population de Bécasse des bois en forêts liégeoises au moyen de la bioacoustique. Eloïse nous en  présentera les résultats ainsi que sur les possibilités d’individualiser la Bécasse des bois sur base du chant.

 

14h30 : La Fauvette à tête noire modifie-elle son chant en réaction au traffic routier? - Chloé Vescera

Les oiseaux sont-ils dérangés par les bruits d’origine anthropique ? Modifient-ils leur chant ?Chantent-ils plus fort le long des autoroutes ? Au travers d’une étude menée sur la Fauvette à tête noire dans le cadre de son mémoire, Chloé nous fera part de ses constatations sur l’interaction entre le chant de la Fauvette à tête noire et le traffic routier.

15h00 : Pause

15h20 : La bioacoustique pour l’ornithologie de terrain - Stanislas Wroza  (ONB - France)

Que ce soit pour l'étude des oiseaux, des chauves-souris ou même des orthoptères et mammifères marins, les outils bioacoustique se démocratisent et deviennent incontournables. Cette révolution technologique n'est pas anodine, car notre pratique traditionnelle de l'ornithologie privilégie encore nettement l'approche visuelle. Comment notre rapport à l'ornithologie de terrain est-il en train d'évoluer à l'heure des enregistrements automatiques ? Quels nouveaux domaines s'ouvrent à nous ? Comment les ornithologues, amateurs ou professionnels peuvent-ils s'emparer de ces nouveaux outils pour améliorer leurs connaissances ? Comment s'équiper à bas coût et comment pratiquer une bioacoustique à la fois simple et pratique ?

 

Stanislas Wroza est en charge de l’Observatoire National de la Biodiversité à l'Office français de la biodiversité et membre de la Commission de l'Avifaune Française. En octobre 2019, il publie Les Oiseaux par le Son, le premier ouvrage pratique pour maîtriser l'enregistrement des cris et des chants d'oiseaux, choisir le bon matériel et analyser les résultats. Son expérience des oiseaux migrateurs lui a permis de constituer une banque de sons regroupant les cris de plus de 500 espèces d’Europe.

 

16h00: Suivi de migrationdiurne à Kooigem (Flandre Occidentale) par les enregistrements des cris en vol -  Eddy Scheinpflug

L’identification des cris d’oiseaux en vol est un précieux atout pour suivre la migration des oiseaux et plus particulièrement pour les passereaux. Eddy suit la migration diurne depuis de nombreuses années à Kooigem via l’enregistrement des séances de suivi.  Au travers de nombreux exemples de cris d’oiseaux en migration, Eddy nous fera part de sa méthode et des résultats de plus de 10 ans de suivi de la migration.

16h30 : Pause

16h50 : Les oiseaux nicheurs du Nord et du Pas-de-Calais - GON (France)

Sorti des presses fin 2019, les auteurs nous présenteront l’atlas des oiseaux nicheurs du Nord et du Pas-de-Calais réalisé par le Groupe Ornithologique et naturaliste du Nord et du Pas-de-Calais (GON). Les tendances de plusieurs espèces seront détaillées notamment pour e Butor étoilé et l’Engoulevent d’Europe qui ont été étudiés avec une approche bioacoustique.

 

17h20 : Première nidification prouvée de la  Marouette de Baillon en Wallonie - Robin Gailly

La Marouette de Baillon est un visiteur très rare en Wallonie. Suite à un mouvement exceptionnel en Europe de l’Ouest durant le printemps 2019, les Marais d’Harchies ont  eu le privilège d’offrir le gite et le couvert à cette espèce aux moeurs très discrètes. Robin présenta le suivi de la nidification réalisé par la cellule Ornithologique des Marais d’Harchies qui a déployé sur le terrain des pièges photographiques ainsi que des micros. L’identification de cette espèce aussi rare que discrète sera richement illustrée des photos captées par les caméras placées dans les cantons et sonorisée par les enregistrements réalisés par des pièges à sons.

Fin vers 18hrs